mercredi 10 mars 2021

#10dumois Etre femme en 2021

Un rendez-vous et un thème sur la suggestion de @Egalimère et de son blog.

 Déjà "être une femme" c'est vaste, mais si on ajoute l'actu "2021", outch !

Etre une femme en 2021, en France, c'est voir peser sur soi encore un grand nombre de diktats et de préjugés ! En 2021 il faut toujours prendre en charge la majorité des tâches ménagères, du soin des enfants, du soin aux personnes âgées. En 2021, c'est toujours difficile de passer le plafond de verre ! En 2021 on attend toujours que le corps des femmes soit jeune, beau, désirable, sexualisé, épilé, mince, ... La ménagère de plus de 50 ans n'existe pas (ou peu) dans les médias, les magazines, les films, ...

Etre une femme en 2021, en France,c'est être encore potentiellement la victime de violences : physique, psychologique, sexuelle ...

Etre femme en 2021, c'est encore risquer de subir des violences obstétricales, quand on est enceinte, quand on accouche...

Etre femme en 2021, en France c'est aussi risquer de se faire assassiner par son mari, son compagnon ou ex-compagnon... (rappel : En France, une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son compagnon ou ex-compagnon) !

Etre femme en 2021,c'est être plus diplômée que les hommes 33% contre 29%, mais toujours gagner moins qu'eux (16% en moyenne) à travail et qualification identique.

Mais être femme en 2021, c'est avoir maintenant le droit de parler, de dénoncer enfin les violences ! Le silence recule, et c'est une avancée !

Mais être femme en 2021, c'est aussi pouvoir refuser la maternité si c'est son souhait ! Contraception, droit à l'IVG, droit de se faire stériliser (même si c'est un combat pour les femmes jeunes et sans enfant).

Mais être femme en 2021, c'est accéder aux études supérieures, dans le domaine que l'on veut. C'est possible ! Il faut pouvoir montrer à nos petites filles qu'elles peuvent réussir sans limite.

Mais être femme en 2021, c'est pouvoir continuer de travailler plus facilement, même si on a choisi de devenir mère ! Ce n'est pas le cas dans de nombreux pays y compris européen, où c'est soit socialement très compliqué (réprobation de la famille, des amis, ...) ; soit concrètement difficile en l'absence de structures de garde... (Le lien ci-dessus montre le taux d'activité des femmes, avec des disparités)

Alors oui c'est sûrement mieux d'être femme en 2021, en France, qu'en 1900...

Mais n'oublions pas qu'il y a encore beaucoup à faire et que nous devons tous, hommes comme femmes, rester vigilants pour ne pas revenir en arrière !

Post-face : Comme ce n'est jamais inutile de le rappeler... quelques numéros pour vous aider si vous êtes victime de violence ou si vous êtes témoins ...



Aucun commentaire:

Publier un commentaire